Qualité de l'air et de la basse atmosphère

Les activités individuelles ou collectives sont à l'origine de rejets de dioxyde de carbone dans la basse atmosphère. Les modifications de la qualité de l'air que nous respirons peuvnt ête à l'origine de l'augmentation du nombre de maladies respiratoires ou de leur aggravation. L'adoption de comportements raisonnés et responsables individuels et collectifs, le développement de technologies visant à limiter et/ou à filtrer les rejets industriels doivent permettre d'associer développement économique, respect de l'environnement et santé.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site