La sédentarité

                                                                                                                          La sédentarité:


La sédentarité peut se définir comme un manque de pratique de l'activité physique alors que l'organisme humain en a besoin. Cette activité physique peut être un exercice ou une occupation, provoquant un début d'essoufflement et une accélération du rythme cardiaque (exemple: marche rapide, vélo lent). La durée de l'action doit se faire pendant une demi-heuree, voire se faire en trois fois 10 minutes, chaque jour.

Le progrès technologique qui a marqué le 20ème siècle a modifié  nos habitudes de vie courante.Les jeunes qui ne pratiquent pas la marche rapide au moins 30 minutes par jour, niveau recommandé pour la prévention des maladies cardio-vasculaires . Près d'un jeune sur deux (48 %) déclare ne pas faire 30 minutes de marche rapide par jour, ce qui est pourtant le minimum pour pouvoir faire diminuer le risque de maladie cardiovasculaire. Environ la moitié des jeunes de 12 à 18 ans, n'exercent aucune activité physique. Et, près de 9 jeunes sur 10 disent utiliser chaque jour un ordinateur ou la télé après l'école ou le travail ; 97 % d'entre eux y sont plus d'une heure . Or, le fait de rester devant la télévision favorise le grignotage et le développement de l'obésité, en particulier chez les plus jeunes. D'une manière générale, les inactifs ont deux fois plus de risques de développer des maladies cardiovasculaires que les actifs.

 

 

En dehors du fait que le manque d'activité est responsable de nombreux décès prématurés, cela aggrave de nombreuses maladies comme cardiovasculaires et des facteurs de risques qui les induisent (comme l'hypertension artérielle, le diabète de type II, un taux de cholestérol élevé…) qui ont des conséquences sur la qualité de vie.

L'activité physique permet d’avoir une meilleure santé en général et surtout une vie de meilleurequalité.
Elle renforce les muscles (sans oublier le muscle cardiaque) et les os, améliore la posture et l'équilibre, tout en permettant la détente et le contrôle du stress.
Tous cela apporte une plus grande autonomie, surtout chez les personnes âgées ou avec un handicap.
Complément indispensable à une bonne alimentation, elle permet aussi d'avoir un meilleur contrôle du poids.
Mais, la sédentarité est aussi impliquée dans d'autres maladies, comme l'ostéoporose, qui a comme conséquence de fragiliser les os.

Alors, bougeons !

Chaque personne, selon son âge et son état général de santé, peut augmenter son activité physique en prenant, si besoin, un avis médical.

Mathis nabot

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site